Différé de remboursement : devenez rentier pendant 3 ans

Sarah Bellal
31.8.2022
Différé de remboursement : devenez rentier pendant 3 ans
Sarah Bellal
31.8.2022

Véritable botte secrète trop peu connue des investisseurs en immobilier, le différé de remboursement vous permet de payer la première mensualité jusqu'à trois ans après l’achat de l'immeuble.

Qu'est-ce que le différé de remboursement ?

Le différé de remboursement de votre crédit immobilier est une option proposée par les banques, qui vous permet de ne commencer à rembourser vos mensualités qu'à la fin d'une période définie, la fin des travaux, par exemple.

Cet écart temporel entre le déblocage des fonds et le début du remboursement est appelé une franchise. Il existe deux types de différés, dont vous pouvez bénéficier de manière partielle ou totale.

• La franchise totale : c’est la plus rare et la plus complète, elle repousse le paiement des intérêts et du capital emprunté. En somme, 0 € ne sortent pendant le temps de la franchise. Le différé total est généralement de 12 mois, jusqu'à deux ou trois ans selon les banques. Les intérêts et les frais viennent néanmoins s’ajouter au capital emprunté. Le coût total est plus important qu’avec un différé partiel.

• La franchise partielle : la franchise la plus fréquente, elle permet de ne rembourser que les intérêts (et souvent l’assurance emprunteur) pendant un temps et de commencer ensuite le paiement des intérêts et le remboursement du prêt. Ces intérêts sont dits intercalaires.


Infographie sur le différé de remboursement

Qui peut bénéficier du différé de remboursement ?

Tout le monde ! Pendant les travaux, notamment, les appartements sont vides et aucune rentrée de fonds ne se fait. Les mensualités étant la plupart du temps la charge la plus importante, la repousser de six mois, un an, voire plus est un outil de taille pour ne pas se retrouver dans le rouge.

Une fois les travaux finis, il n’est pas dit que le logement sera loué dès le lendemain. Là encore, prévoir un petit temps entre un logement prêt et l’arrivée de son locataire peut être pratique pour mieux gérer sa trésorerie.

Pour quelle utilisation ?

La première utilisation étant de gérer les travaux, une utilisation parallèle peut être faite. Les loyers rentreront pendant la période de franchise, permettant ainsi au propriétaire leurs pleines utilisations, sans devoir rembourser la banque. Les allocations de la trésorerie ainsi générée peuvent être multiples : création d’un matelas, investissement locatif dans d’autres immeubles/appartements/projets, ou même prévoyance pour des imprévus pouvant arriver après la période de différé.

Comment accéder à un différé de remboursement ?

En contactant sa banque ! Aujourd’hui, plusieurs banques proposent des franchises par tranches ou partielles. Une franchise totale peut être demandée et négociée en fonction de la solidité de l’emprunteur et la pertinence du projet.

Les banques les plus connues étant notamment la Caisse d’Épargne et le Credit Agricole, qui peuvent vous offrir jusqu’à trois ans de différés de remboursement. La plupart vont vous demander de prouver la fin des travaux. Il suffit de laisser 5 % du chantier sans le finir jusqu’à la fin des trois ans et d’envoyer la dernière facture beaucoup plus tard.

On résume en image :

Infographie sur le remboursement différé

Sur le même thème

Investissement locatif : calculer sa capacité d'emprunt
Lire l'article
Est-ce possible d'autofinancer votre investissement ?
Lire l'article
Eviter le prêt relais : la solution iBuying
Lire l'article
Comment optimiser ses mensualités pour un investissement locatif ?
Lire l'article

Vous aussi, construisez votre patrimoine

Prenez un rendez-vous gratuit avec un conseiller pour accéder à notre catalogue de biens exclusifs.
Définir mon projet